Home > Études

En collaboration avec le milieu universitaire, Habiter Ville-Marie mène des projets de recherches qui touchent le logement et l’urbanisme.
 
 
Revitalisation, gentrification et mixité sociale : quelle place pour le logement social?
Document rédigé par Hélène Bélanger, Département d’études urbaines et touristiques, École des sciences de la gestion (Université du Québec à Montréal)
Avec la collaboration de Philippe Cossette, Tous pour l’aménagement du Centre‐Sud
 
L’arrondissement Ville‐Marie est témoin, depuis quelques années, d’une transformation physique et sociale importante. Même si le processus de gentrification a été relativement  marginal à ses débuts, des projets d’envergure se sont ajoutés plus récemment ou sont en cours de réalisation, dont le centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) et le nouveau Quartier des spectacles qui attirent nouveaux résidents, travailleurs, touristes et visiteurs. Ces transformations pourraient avoir un impact important sur le logement dans l’arrondissement.
 
Ce document se veut un outil de réflexion sur l’enjeu de l’habitat dans les quartiers centraux en transformation et plus spécifiquement sur l’arrondissement Ville‐Marie. Ce travail présente en premier lieu les mixités dans l’arrondissement Ville‐Marie à travers l’analyse de l’évolution  récente de ses caractéristiques socioéconomiques, sociodémographiques, de l’utilisation du sol ‐ plus spécifiquement les projets majeurs récents dans l’arrondissement ‐ ainsi que du logement social et communautaire. Suit l’étude de l’évolution du foncier dans l’arrondissement entre 2004 et 2011. Cette partie tente de faire la lumière sur l’évolution récente du cadre bâti et d’en extraire les grandes tendances dans l’évolution des milieux résidentiels. En d’autres mots, cette partie tente de dégager la possible influence des projets majeurs dans l’arrondissement sur l’augmentation des valeurs foncières, et à plus ou moins long terme sur l’accessibilité résidentielle pour différentes populations. La dernière partie, sans prétendre à une recension exhaustive des écrits, traite des différentes dimensions du concept de mixité sociale.